Le 11 mai 2015, les journalistes de PJC ont animé une émission dans un salon de l’hôtel de ville de Reims afin de comprendre le sens de cette journée marquante. Ils ont reçu à leur micro les ministres des affaires étrangères français et allemand, Frank-Walter Steinmeier et Laurent Fabius. Merci à eux de nous avoir accordé autant de temps.

11mai1

 

 

Un moment de commémoration et de pardon pour les destructions de la cathédrale pendant la guerre

11mai2

Le 19 septembre 1914, la cathédrale des Reims prenait feu suite à un pilonnage d’artillerie des armées allemandes. Ce joyau de l’art gothique devenait lui aussi une victime de cette guerre fratricide.

Nous revenons dans la première partie de l’émission sur le contexte des événements de ce jour funeste en compagnie de Jean-François Boulanger, spécialiste de l’histoire de la cathédrale.

Les ministres français et allemands évoquent le sens qu’ils ont souhaité donner à cette journée de pardon. En effet, cette journée était l’occasion d’inaugurer les nouveaux vitraux offerts par l’Allemagne, œuvre de l’artiste allemand Imi Knoebel.


 

Une réconciliation franco-allemande initiée à Reims en 1962 et toujours vivante

11mai3

La deuxième partie est inaugurée par le rappel de la journée du 8 juillet 1962 qui avait rassemblé le chancelier Konrad Adenauer et le président Charles de Gaulle. Les deux ministres insistent sur le sens qu’ils donnent aujourd’hui à cette réconciliation franco-allemande qui a permis de forger un tandem solide.


 

Une commémoration à poursuivre ?

11mai4

Dans un dernier temps, nos journalistes ont demandé à nos invités s’il était temps de tourner définitivement la page de cette histoire douloureuse. Une occasion de s’interroger sur l’importance pour les jeunes générations de ces événements passés.


 

Ecoutez l’émission en entier :


 

Pour en savoir plus :

> Les pages consacrées à la Grande Guerre par les amis de la cathédrale de Reims :

http://www.amis-cathedrale-reims.fr/index.php/la-cathedrale/cathedrale-de-reims-1914-1918.html

> L’évocation du 8 juillet 1962 sur le site du mémorial Charles de Gaulle :

http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/de-gaulle-et-le-monde/de-gaulle-et-l-allemagne/reperes/le-voyage-du-chancelier-konrad-adenauer-en-france-2-8-juillet-1962.php